Absence

Publié le

T’as des mots gris au bout des doigts
C’est pas la première fois
Des mots vides qu’il faut taire
Ou bien remplir de colère
Quand ta main tremble sur les lignes
T’as beau chercher un signe
Reste plus qu’l’envie de dire
Qui finit dans un soupir

De ta voix casser l’oubli
Sans pudeur ni comédie
De ton chant briser le poids
D’un hier lourd de faux pas

C’est comme le spleen au fond de toi
Tout ce qu’on ne dit pas
Des plans un peu trop dorés
Ces rendez-vous manqués
Trop de temps à plus se voir
Et pas même un au-revoir
A trop fort chercher l’avenir
Et ne pas le voir venir

Malgré toi tu tournes la page
Dans le sens pas très sage
Pourquoi ne pas s’donner la main
Réunir nos chemins

L’absence c’est quand tu étais là et qu’on le savait pas.



Commenter cet article