Le coeur des amoureux

Publié le par TT

Léger, léger, comme ce p’tit nuage doré
Qui s’amuse dans le ciel et se réchauffe au soleil
Léger, léger, comme le vent qui vient jouer
Sur les vagues et dans les blés et qui sent si bon l’été

Vivant, vivant, comme un début d’printemps
Qui explose en mille couleurs et enivre de ses senteurs
Vivant, vivant, comme toutes ces fleurs des champs
Qui balancent follement dans les bras rieurs du vent

Joyeux, joyeux, comme un p’tit lutin bleu
Croquant la vie à pleines dents, facétieux et insouciant
Joyeux, joyeux, comme les vins capiteux,
Et comme tes deux grands yeux quand tu dis « Hum, c’est délicieux ! »

C’est fort, si fort, comme trouver un trésor
Quand on l’a tellement cherché et qu’on pensait renoncer
C’est fort, si fort, tout en technicolor
Avec tout l’éclat de l’or et l’assurance de l’aurore

Léger, vivant, comme un grand rire d’enfant
Excessif et délirant contagieux et bruyant
C’est fort, joyeux, intrépide et fougueux
Il est tendre et lumineux le cœur des amoureux !

Commenter cet article